enquêtes sur les pertes hivernales

 

Depuis 2007, l’ISTAP-Institut de l’abeille réalise un suivi annuel de l’état du cheptel, des pratiques apicoles et des conditions d’hivernage. Si les pertes sont plus ou moins importantes selon les années, elles se situent toujours dans une fourchette inquiétante.


Cet indicateur doit permettre à chaque exploitation de se situer quant à son niveau de pertes hivernales, mais il permet aussi à l’ensemble de la filière apicole de disposer de données fiables à présenter à ses interlocuteurs. Il est donc nécessaire que les apiculteurs soient mobilisés pour répondre à ce nouveau questionnaire dès la fin de l’hivernage.

 

Actualités


 

Observatoire des pertes hivernales de colonies pour 2013/2014



Afin de disposer d’un indicateur fiable pour la filière apicole, l’ITSAP-Institut de l’abeille, qui mène chaque année une enquête permettant d’évaluer les pertes hivernales du cheptel français, s’est associé depuis 2012 au SNA, afin de prendre davantage en compte les différents types d’apiculture (loisir, pluriactifs, professionnels).


Ainsi depuis 2 ans, un formulaire papier est distribué dans L’abeille de France, la revue du Syndicat National d’Apiculture. Le questionnaire peut aussi être complété directement en ligne via un lien disponible sur le site de l’institut.


Cette hiver, le questionnaire sur les pertes hivernales ne sera disponible en février, comme les années précédentes. En effet, depuis plusieurs années l’ITSAP-Institut de l’abeille participe au groupe de travail du réseau COLOSS (voir plus bas) dont l’objectif est d’harmoniser les questionnaires entre les pays Européens pour pouvoir comparer les résultats obtenus. En particulier, l’harmonisation concerne la formulation des questions, étape indispensable pour obtenir des réponses comparables. Cette année, la version 2015 du questionnaire Coloss sur les pertes hivernales sera finalisée à l’occasion du groupe de travail qui se tiendra les 26 et 27 janvier 2015 à Copenhague.


Sur la base de ce questionnaire sera créé le questionnaire distribué en France, après l’avoir éventuellement complété par des questions spécifiques à notre étude. Ainsi d’une part nous pourrons analyser les réponses des apiculteurs français et d’autre part ces résultats seront transmis au réseau Coloss afin de participer à l’étude des pertes hivernales de colonies d’abeilles en Europe. Le questionnaire français sera donc finalisé en février et, cette année encore, distribué sur support papier dans le numéro de marsde la revue "L’Abeille de France". Le lien vers le questionnaire en ligne sera disponible entre le 15 février et le 15 mai 2015 sur le site de l’ITSAP-Institut de l’abeille.

  


___________________________________________________________________________________________________

 

 

Observatoire des pertes hivernales de colonies : résultats de l'enquête de 2007 à 2013


Cette publication présente un état des lieux chiffré des taux de pertes en France, ainsi qu'une synthèse descriptive des principaux facteurs de risques




Plusieurs études ciblées ont également été réalisées à partir des données de l’enquête:

___________________________________________________________________________________________________

 

L’enquête COLOSS


Le réseau COLOSS (Prevention of COlony LOSSes) regroupe 214 chercheurs et responsables du développement apicole de 54 pays différents. Le but de ce réseau est de coordonner au niveau international la lutte contre les pertes de colonies. Dans cette optique, un questionnaire harmonisé a été créé pour étudier les pertes de colonies dans l’ensemble des pays membres. Cette enquête cible l’ensemble des apiculteurs français quel que soit leur nombre de colonies. Elle est relayée depuis 2011 en France par l'ITSAP-Institut de l'abeille.


  • Article du Journal of Apicultural Research sur l'analyse des pertes de colonies d'abeilles pour le Canada, la Chine, l'Europe, Israël et la Turquie, pour les hivers de 2008/2009 et 2009/2010: voir document

 

Le réseau COLOSS est à l’origine de la rédaction du BEEBOOK, un manuel de standardisation des méthodologies utilisées pour la recherche sur Apis mellifera dans le monde. Cet ouvrage, composé de 29 chapitres rédigés par plus de 160 experts du réseau sera disponible fin 2012. L’ITSAP-Institut de l’abeille a participé à cette rédaction, par le biais de son expertise sur les analyses de pertes de colonies par données d’enquête.


  • Article du Journal of Apicultural Research présentant l’évolution du réseau COLOSS et du BEEBOOKvoir document